LA DAME DE CHEZ MAXIM

– théâtre –

– Cie les 7 Familles –

eac22c_3431e6414091470bb0cd654f8c8cf3b5mv2

TTTTTAprès la formidable aventure collective du Chapeau de Paille d’Italie, je reprends du service avec les 7 Familles, sous la direction d’Emmanuèle Amiell pour cette autre jolie partition qu’est La Dame de Chez Maxim, de Georges Feydeau.

TTTTTJ’y tiens le rôle de Mongicourt, témoin amusé puis victime paniquée des cet incroyable enchevêtrement de quiproquo. A ceci s’ajoute le rôle de Chamerot, qui me donnera la tâche acrobatique de passer d’un personnage à un autre.

 

TTTTTPetypon et son ami Mongicourt ont fait la fête toute la nuit. Au réveil, la Môme Crevette, danseuse au Moulin Rouge, se trouve dans le lit de Petypon.

TTTTTLe général Petypon, oncle à héritage, débarque à l’improviste, de retour d’Afrique. Ne se doutant pas des frasques de son neveu, il prend la Môme pour l’épouse de celui-ci. Petypon laisse son oncle dans l’erreur. Le général est là pour inviter son neveu au mariage de la nièce Clémentine, dans son château en Touraine. Petypon se voit contraint d’emmener la Môme avec lui…

TTTTTGabrielle, la femme de Petypon, reçoit tardivement la lettre qui lui annonce le mariage. Elle part à son tour pour la Touraine. Mongicourt, apprenant le départ de Gabrielle, y part lui aussi. Tous se retrouvent au château, où la Môme avec ses manières lestes sème un charmant désordre.

 

En savoir plus…